Mon corps. Je songe...

40_MCM_22.jpg
"Mon corps. Je songe... Je songe au frisson du matin, à l'air léger qui caresse mon visage et effleure mes cheveux. Je songe... Je songe à de lointains rivages, à des grèves alanguies où mon corps se repose et s'abandonne. Je songe... Je songe à la flamme du soir où frémira le satin de ma peau, sous des soleils couchants où mon corps se livre, dans la mélancolie, à des rêves évanescents et illuminés..." Maila. 2008