Charger la mule

20101118_1HA_Cannes_mule.jpg
"Cette expression, apparue dans le courant du XXème siècle, est dérivée de la locution ""chargé comme une mule"" qui, elle, est utilisée depuis le début du XVIIIème siècle. Elle exprime une notion d’exagération, tout comme on pouvait surcharger la mule, animal utilisé pour porter de très lourdes charges.". Dans le monde du cyclisme, « charger la mule » (ou « se charger ») veut aussi dire « se doper », un coureur chargé étant un coureur ayant absorbé d'une manière ou d'une autre quelques substances illicites destinées à lui procurer un peu de tonus et de résistance dans ses gambettes. Cannes. 2010